La preuve d’origine préférentielle peut être demandée à l’importateur du véhicule. Elle confirme que le véhicule a été fabriqué au moins à 60% dans l’Union européenne. Ici, il est essentiel de noter une différence: on parle de la fabrication et pas de l’assemblage.

Exemple: Une Tesla peut être assemblée dans l’UE, toutefois, les batteries et de nombreuses autres pièces ont été fabriquées en dehors de l’UE. C’est pourquoi le véhicule n’ a pas de preuve d’origine préférentielle et donc pas non plus de formulaire EUR 1.

Nous pouvons les demander pour vous auprès de l’importateur moyennant une taxe.